OFFICIER INFANTERIE DE LIGNE 1791 EN ACRYLIQUE APIA 001

60.00 

OFFICIER INFANTERIE DE LIGNE 1791 EN ACRYLIQUE APIA 001

KIT 28 €

5 en stock

Quantity:
Catégories : , , Étiquette :

Description

Les termes mêmes de l’instruction provisoire du 1er avril 1791 montrent l’ambiguïté d’une période fort mouvementée où le Roi et la Révolution font route commune. Où le tricolore côtoie la fleur de lys dans l’habillement militaire. Paradoxe lorsque le tambour révolutionnaire est habillé à la  » livrée du Roi « . Malgré cela l’homme de guerre restait le meilleur dont pu jamais disposer l’Ancien Régime, mais par contre il profita à la Révolution.

Peu de changements interviennent par rapport aux dispositions du règlement du 1er octobre 1786. Le principal trait caractéristique de l’instruction de 1791 est la réapparition du casque. Que les volontaires venus pour servir la France à l’occasion des guerres de succession d’Autriche puis au cours de la guerre de Sept ans tels les volontaires de SAXE et SCOMBERG avaient mis à la mode. Choiseul, ministre de Louis XV, l’impose à tous les dragons français à travers l’ordonnance de 1767. Le casque étant bien plus efficace que le tricorne, bon nombre de régiments d’infanterie l’adoptent sans vraiment d’autorisation. Le Prince de MONTBARREY, ministre de la guerre, écrivait en décembre 1776 : « Plusieurs régiments sont pourvus de casques en assez bon état et ont obtenu l’agrément d’en prolonger l’usage jusqu’à l’entière consommation « . Celle-ci arriva et ainsi s’éteignit une mode. Seuls deux régiments le conservèrent jusqu’en 1791 : le Régiment du Roi et le régiment de Picardie qui le reprendra en 1780 en devenant le régiment Colonel Général.

Le casque de 1791 est une copie presque à l’identique du casque des dragons de milice américains de 1780. On peut dire que c’est la guerre d’Amérique qui est à l’origine de l’introduction en France de ce type de casque.

Texte de l’instruction de 1791 (extraits):  » La coiffure de l’armée française sera un casque en feutre ou cuir verni, les casques de l’infanterie de ligne et légère seront ornés, les jours de parade seulement, d’un plumet blanc surmonté de plumes de la couleur distinctive du régiment « . La description est très vague si ce n’est qu’il est arrivé jusqu’à nos jours deux exemplaires de ce casque et contrairement aux documents iconographiques, sur aucun des deux n’apparaissent les petites chaînettes sur les côtés.

ORGANISATION 1er JANVIER 1791 :
Les régiments d’infanterie sont composés de 2 bataillons. Chaque bataillon est constitué de 8 compagnies de fusiliers et une de grenadiers. Une compagnie est formée de 1 capitaine, 1 lieutenant, 1 sous lieutenant, 1 sergent major, 2 sergents, 1 caporal fourrier, 4 caporaux, 4 appointés, 1 tambour, 40 fusiliers ou grenadiers.

UNIFORMES 1791
Utilisation du tableau / Exemple 33e régiment
COULEUR DISTINCTIVE ROSE, REVERS COULEUR DISTINCTIVE (D)
PAREMENT BLANC, BOUTONS JAUNES, POCHES EN LONG.

NOTA : tous les plumets ont le bas au trois quart de sa hauteur blanc, le sommet de la couleur distinctive,

Noir Violet Rose Bleu clair Cramoisi Ecarlate Revers Collets et pattes de parements Parements Boutons Poches
7 19 31 43 56 74 D D D Jaunes En long
8 20 32 44 57 75 D Blanc D Jaunes En long
9 21 33 45 58 78 D D Blanc Jaunes En long
10 22 34 46 59 79 D D D Blancs En long
11 23 35 47 60 80 D Blanc D Blancs En long
12 24 36 48 61 81 D D Blanc Blancs En long

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “OFFICIER INFANTERIE DE LIGNE 1791 EN ACRYLIQUE APIA 001”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *