OFFICIER DES CHASSEURS À CHEVAL 1791 EN ACRYLIQUE SAPIA 002

120.00 

OFFICIER DES CHASSEURS À CHEVAL 1791 EN ACRYLIQUE SAPIA 002

KIT 25 €

5 en stock

Quantity:
Catégories : , , Étiquette :

Description

C’est sous le règne de FREDERIC II roi de PRUSSE ( 1712- 1786) qu’apparaissent les premières unités de chasseurs, constituées primitivement en compagnies de tireurs d’élite recrutés parmi ses gardes-chasse. Dans les années 1738 à 1740 STANISLAS Ier LESZCZYNSKI (1677- 1766) créée en Lorraine un corps de chasseur. En 1776 le cor de chasse apparu en rappel de leur origine et qui restera leur marque jusqu’à nos jours.

En France Les CHASSEURS A CHEVAL remontent à Jean Chrétien FISCHER et ses volontaires nommés  » CHASSEURS DE FISCHER  » en 1743, dont le corps composé de fantassins et de cavaliers donnera naissance aux  » CHASSEURS A PIED  » et aux  » CHASSEURS A CHEVAL « .

La guerre de sept ans (1756- 1753) achevée, toutes les  » TROUPES LEGERES  » subissent une refonte totale. Les ordonnances des 21 décembre 1762 et 1er mars 1763 les organisent en 6 légions uniformes comprenant chacune 17 compagnies. Le 25 mars 1776 toutes ces légions sont dissoutes et reformées de la façon suivante : les compagnies de cavaliers de Conflans, devient le régiment de hussards du même nom. Les compagnies de dragons des 6 autres légions, au nombre de 48, sont formées de 24 escadrons de  » CHASSEURS A CHEVAL  » rattachés aux 24 régiments de dragons.

Le 20 janvier 1779 ces escadrons sont retirés des régiments de dragons et forment six régiments de  » CHASSEURS A CHEVAL  » de 4 escadrons chacun sous les numéros de 1 à 6.
Le 8 mai 1754 une ordonnance restaure la mixité des troupes légères. A chacun des 6 régiments de chasseurs à cheval est rattaché un bataillon de chasseur à pied à 4 compagnies jusqu’en mars 1788.

Sous les appellations suivantes :
CHASSEURS DE ALPES (1er régiment).
CHASSEURS DES PYRENEES (2ème régiment).
CHASSEURS DES VOSGES (3ème régiment).
CHASSEURS DES CEVENNES (4ème régiment).
CHASSEURS DU GEVAUDAN ( 5ème régiment).
CHASSEURS DES ARDENNES (6ème régiment).

En 1791 voit s’y adjoindre 3 nouveaux régiments et huit autres en 1793. L’histoire de l’uniforme des chasseurs à cheval est un exemple d’instabilité son style subit de nombreuses influences durant plus de 15 ans.
1776 à 1786 l’uniforme est quasiment semblable aux  » DRAGONS « .
1er octobre 1786 : Un chapeau bicorne spécial, culotte, bottes et harnachement à la  » hongroise « .
18 octobre 1788 : Veste de drap blanc, manteau de drap gris identique à celui des cavaliers.
22 décembre 1788 : Remplacement des vestes à retailler en gilet, plume blanche sur les chapeaux.
3 janvier 1789 : Adoption du chapeau prussien à ganses blanches ou jaune bordé de laine noire.

2 avril 1789 : Nouvelle proposition d’uniforme faite au duc de GUINES, qu’il approuve provisoirement : habit à la Française. Culotte, bottes, harnachement et buffleteries à la hongroise. Manteau et gant à la  » suédoise « . Ceinturon à bélières sans support de sabretache. Casque à la  » TARLETON à plaque timbrée d’un cor.

1er novembre 1789 : Habit sans revers, à collet renversé et basques agrafés. Les poches sont ouvertes vers le haut. Veste blanche, culotte à la hongroise, manteau vert, chapeau de cavalerie. Buffleterie, armes et harnachement comme en 1786.
1er décembre 1789 : L’intention du Roi étant de faire cesser tous les essais des nouveaux costumes seront fait conformément aux dispositions du règlement de 1786 sauf les points suivants : Que l’habit sera sans revers, culotte comme en 1786 à ganse blanche. Surtout et gilet supprimés et remplacé par un sarrot de treillis, un gilet vert, chapeau identique à celui de 1786.

Enfin  » l’instruction provisoire du 1er avril 1791 réalise la synthèse dans le sens de l’économie. Nous ne pouvons dire combien de corps de chasseurs et lesquels la revêtirent effectivement compte tenu des troubles de la période révolutionnaire.

L’HABIT : habit dolman en drap vert doublé de cadis blanc. Galonnage blanc pour la troupe et argent pour les officiers, boutons argent.
GILET : de drap blanc.
CULOTTE : à la hongroise de drap vert. Galons blancs pour la troupe, argent pour les officiers.
BOTTES : de cuir noir, gland et galon blanc pour la troupe, argent pour les officiers.
CASQUE : de feutre ou de cuir verni. Le plumet est noir pour la troupe au ¾ de sa base et de la couleur distinctive au sommet. Le plumet est blanc pour les officiers. Bandeau de peau de vache, mouchetée à la peinture, dans un esprit d’imitation des pelages du phoque ou de léopard pour la troupe et probablement de la peau des dits animaux pour les officiers. Cocarde tricolore le rouge étant à l’extérieur le bleu au centre. En dessous un cor de laiton. Sur l’autre face une tête de lion en laiton. Chenille de crin noir. Visière de cuir noir.
BUFFLETTERIE : ceinturon à la hussarde de cuir blanc, boucletterie acier.
SABRE : monture de laiton poignée recouverte de bois et filigranée . Longueur de la lame 90,7cm largeur 3,6 cm. Fourreau acier.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “OFFICIER DES CHASSEURS À CHEVAL 1791 EN ACRYLIQUE SAPIA 002”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *